Compte-rendu des soirées RESthub et Gridgain

Pour terminer avec le Jugathlon du mois d’octobre voici le compte-rendu des deux dernières sessions.

Soirée RESThub

L'équipe RESThub

L'équipe RESThub


RESThub est un framework développé par Sébastien Deleuze et Baptiste Meurant afin d créer un outil de haut niveau permettant d’intégrer les technologies Java et Web actuelles dans une pile complète de développement. On lutte ainsi contre le fameux syndrome du « Not Invented Here » en reprenant des standards de fait ou définis pour développer en java presque aussi vite et avec autant de plaisir qu’en Rails.
Pour info, RESThub sera présenté à Devoxx !!

En cela RESThub est dans la philosophie de Play! Framework mais il reste sur les standards du monde Java (Maven / Jersey / JPA pour n’en citer que quelques uns). Bref en citant Baptiste : « RESThub est un framework pour les rassembler tous et dans la JVM les lier » 😉

RESThub est une application en couche où chacune des couches peut-être reprise individuellement ou remplacée . Ainsi la couche de persistance est un mixte entre Hades pour ses DAO génériques et Hibernate. La couche service est exposée via Jersey et Jackson pour la sérialisation json (on reste là dans les standards). Enfin pour la vue, on intègre le standard de fait JQuery ainsi que toute une série de frameworks Javascript (jQuery 1.4 + jQuery ui 1.8 + Yahoo Javascript compressor + EJS + Sammy (route & session manager)).

Voici les slides de la présentation :

Soirée Gridgain

Nikita coding

Nikita coding

Nikita Ivanov nous a fait l’honneur de passer par Grenoble durant son transit entre Rome et Paris. Gridgain est un middleware libre (sous license GPL) pour construire des applications distribuées sur des grilles de calcul. Il devient aisé de développer une application de type Map-Reduce en quelques lignes. Comme par magie, les différents nœuds de calcul de Gridgain se découvrent sur le réseau et, tel un réseau pair-à-pair, communiquent entre eux sans que l’un ait une place privilégiée. Là encore, presque comme par magie un bout de code déployé sur l’un des nœuds est automatiquement répliqué et exécuté sur les autres. Ainsi tout au long des démonstrations on jongle sur les différents nœuds pour voir où est exécuté quelle tâche.
A cette présentation de ce magnifique moteur de grid computing, a suivi une introduction à Scala. En effet Gridgain propose une API Java mais aussi Scala, fournissant ainsi un véritable DSL pour construire des applications distribuées. Ainsi la variable grid correspond à l’ensemble des noeuds (mais d’autres topologies sont possibles) et l’opérateur !!! à la fonction de broadcast, donc
def greet(msg: String) = grid !!! (() => println(msg))

permet de faire exécuter le fameux Hello World sur l’ensemble des nœuds du réseau.
La démonstration se poursuit et en quelques minutes nous voici avec une application Map-Reduce.
Nikita nous parle ensuite des clients qui utilisent Grigain en production : on y retrouve bien sûr les banques pour les calculs de cotation mais aussi les fournisseurs de jeux en ligne (notamment Sony) car aujourd’hui c’est coté serveur que se retrouvent les plus grosses équipes de développement de jeux.