Deux livres sur Scala

J’ai eu la chance de lire deux livres à propos de Scala. Leurs titres ne sont pas très originaux, mais ils permettent d’être rapidement efficace.
Je ne vais pas essayer de vous convaincre d’apprendre Scala. Faites simplement une rapide recherche :
  • Vous trouverez que Scala implémente plusieurs idées qui valent le coup d’être apprise, même si au bout du compte vous n’utilisez pas Scala ! Programmation fonctionnelle, closures, DSL, puissant type system, Actors …
  • Il n’y aura sans doute pas de « Next Java », mais ce qui suivra ressemblera certainement à Scala, du moins en partie.
  • Vous pouvez l’utiliser dès maintenant. Soit pour les tests (Style JUnit classique ou Behavior Tests) ; soit pour l’intégrer à du code existant.
Maintenant lequel choisir ? Le mieux si vous pouvez est de commencer par celui de Venkat et de poursuivre par Dean. Le premier est plus rapide et didactique. Le second va plus en profondeur et est plus détaillé.
Si il faut en choisir un, voici quelques arguments :
  • Les exemples de Venkat sont bien pensés et très parlant.
  • Dean va pas à pas détaillant chaque partie du langage. Il peut certainement être gardé comme livre de référence. Mais il demande une certaine dose de concentration pour suivre.
  • Le force de Venkat est de rendre la lecture très agréable.  Il montre la puissance, les facilitées apportées par Scala, ainsi que le bénéfice qu’on peut en tirer.  Bref, il sait vraiment donner envie !
  • Venkat a déjà écrit des livres sur Groovy et Erlang. Il a une bonne culture des langages de programmation et sait ce qu’attendent les entreprises.
  • Dean est professeur dans une université, il sait apporter à ses élèves le bagage nécessaire pour réussir.
Une autre possibilité consiste à se rendre aux conférences/soirées du JUG pour repartir avec un de ces livres sous le bras !
Dans tout les cas prenez le temps de lire des livres ! Ca permet d’aller en profondeur sur des sujets, au lieu de zaper d’un blog à l’autre.
Scala permet d’écrire du code souvent plus léger que Java, mais il recèle aussi quelques pièges. Pour bien réussir ses premiers pas, mieux vaut partir armé d’un bon ouvrage !